L’Eucharistie

La préparation à la première communion à St-Stanislas : elle se fait en équipe, pour les jeunes dans le cadre du catéchisme.

Prendre contact à l’accueil.A St-Stanislas, pour les personnes ne pouvant se déplacer, téléphoner à l’accueil, l’Eucharistie peut être portée à domicile.

________________________________________________________________

 

L’Eucharistie est le Sacrement du sacrifice du Christ

A la Cène, Jésus a offert sa vie en sacrifice pour le salut de la multitude en remissions des péchés. Il a dit « Ceci est mon corps livré pour vous, ceci est mon sang versé pour vous ». De plus il a institué le sacrement de l’eucharistie en disant à ses disciples « faites cela en mémoire de moi ». Ainsi il a confié à son Église la mission de faire le mémorial de son sacrifice. St Paul le dit « Chaque fois en effet que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne ».

La messe perpétue donc et rend présent le sacrifice dela croix. C’est le même sacrifice, mais à la messe le Christ s’offre d’une manière sacramentelle non sanglante. A la messe, comme à la Cène, le Christ est à la fois le prêtre qui offre et la victime qui est offerte. La messe, comme la Cène, est à la fois un sacrifice d’action de grâce et un sacrifice d’expiation pour le péché.

Le Christ nous associe à son sacrifice et la messe devient ainsi le sacrifice de l’Église. Le sacrifice de la messe est offert pour les vivants et pour les défunts qui ne sont pas encore purifiés de leurs péchés.

L’Eucharistie est le repas du Seigneur et le pain de vie.

Au repas pascal de la Cène, Jésus rendit grâce, bénit le pain, le rompit et le donna à ses disciples. A la suite de ce geste, le terme de « fraction du pain » ou « rompre le pain » est habituellement utilisé dans l’Église primitive pour désigner l’eucharistie. L’eucharistie est aussi appelée parfois « repas du Seigneur ». 

 

Comments are closed.