Témoignage d’Annick Imbert

Chaque prêtre qui est passé à Saint Stanislas des Blagis a laissé une empreinte.

Attardons-nous un peu sur l’un d’entre eux : le Père Robert Thirion (1921-2013) qui est resté avec nous de 1984 à 1996. A son décès, le 12/12/2013, j’ai dit :» Chaque paroissien a eu avec lui une relation privilégiée ».

Je relie souvent ses deux livres : ‘Du bois de la crèche au bois de la croix’ et ‘Méditations d’un gamin de Paris’. Je livre un extrait du 1er livre nommé ci-dessus : « La foi se vit en Église, en assemblée. Avec son Église, le Seigneur poursuit son dialogue à travers les siècles. Nous membres de l’Église, membres de son Corps, nous sommes du répondant les uns vis-à-vis des autres. C’est cela la communion des saints vécue dès ici-bas.»

 Annick Imbert

Comments are closed.