CCFD -Terre solidaire : dimanche 8 mars, 12h30, rencontre avec M. M. Ortega du CAM

Le CCFD-Terre solidaire accueille deux partenaires pour le Carême, en Ile-de-France.

Le 8 mars, à 12h30, dans les bungalows derrière l’église des Blagis, nous vous invitons à rencontrer l’un de ceux-ci, M. Miguel ORTEGA, du Centre Antonio Montesinos (CAM), au Mexique. Il présentera succinctement le CAM, et cette présentation sera suivie d’un repas (tiré du sac) au cours duquel il sera possible d’échanger avec lui.

CAM (Centre d’études sociales et culturelles (Centro Antonio de Montesinos AC), Mexique) est une ONG d’appui, organisation laïque, d’inspiration chrétienne, qui vise à contribuer à l’articulation entre acteurs civils, sociaux et ecclésiaux, pour le plaidoyer sur les questions publiques en faveur des secteurs populaires, en particulier femmes, et jeunes, à partir d’une perspective éthique chrétienne et de droits humains.
Il s’agit de :

  • promouvoir et diffuser des recherches sur les processus sociaux, politiques et culturels au Mexique ;
  • renforcer les processus d’organisation des femmes, des jeunes, et des citoyens à travers des formations et des actions de développement social ;
  • participer à des espaces de la société civile qui apportent au processus de démocratisation et à la réduction des inégalités.

Le CAM se définit lui même comme un centre ecclésial, dans la tradition de Vatican II (Eglise Peuple de Dieu). Formé par des laïcs, il est au service des instances d’Eglise et des groupes ecclésiaux qui le sollicitent. Centre de réflexion théologique et pastorale, le CAM travaille ponctuellement avec la Commission de Pastorale Sociale de l’épiscopat mexicain et maintient des relations avec la Conférence des religieux latino-américains (CLAR°, avec Amérindia, ainsi qu’avec le réseau des Communautés de Base du Mexique, des congrégations religieuses, et des organisations et instituts oecuméniques du pays.

Le Centro Antonio Montesinos est une association civile mexicaine, travaillant à la fois comme centre de réflexion théologique, comme ONG d’appui à des processus de développement intégral (en invitant à réfléchir et inscrire les projets dans la durée avec une perspective de développement intégral) et comme espace de participation citoyenne. Il est né dans le contexte de la préparation de la Conférence générale de l’Episcopat Latino-Américain, à Puebla en 1979, et s’est constitué formellement en 1985, en s’inscrivant dans le processus d’engagement de l’Eglise Latino-Américaine en faveur des plus pauvres et de la promotion et l’accompagnement des communautés ecclésiales de base.

Après un travail de restructuration interne mené en 2013, le CAM est organisé en trois secteurs :

  • accompagnement aux communautés de base ;
  • société civile et droits humains ;
  • développement institutionnel.

Dans sa démarche d’accompagnement à des groupes locaux, le CAM cherche à faire gagner en autonomie, par la promotion de la co-responsabilité sur les projets impulsés, la gestion associée pour la transformation participative.

Le CAM travaille dans le district fédéral, à Oaxaca, Morelos et Veracruz. . Partenaire du CCFD-Terre solidaire depuis 2003, initialement sur les questions de lutte contre les violences vis à vis des femmes. Actuellement l’accompagnement du CCFD-TS appuie à la mise en place d’un observatoire sur la question de la traite de femmes, et la mise en place d’actions de terrain sur ces questions. Plusieurs diagnostics régionaux ont été réalisés, et ont conduit à la mise en place de projets locaux : question de l’accès et des droits à l’eau dans trois municipalités de Morelos, action maintenant transférée à un acteur local : un lycée professionnel agricole, diffusant les techniques de culture économes en eau à la communauté environnante.

Communauté de Morelos, où, malgré la proximité du volcan et de ses neiges, la question de l’accès à l’eau reste difficile à cause d’accaparement par des responsables locaux. Ces populations sont aussi mobilisées pour s’opposer à la construction d’une usine thermoélectrique et d’un gazoduc polluants.

Odile Mathis Fiche Partenaire CCFD Ile-de-France – Carême 2015 :

Comments are closed.