Edito du mois de mars 2015

Ce temps de carême est un temps de réconciliation, de ressourcement et d’abandon. C’est une période de préparation à la joie de Pâques. Je suis appelée à faire le vide autour de moi et me concentrer sur l’essentiel. Comment ne pas me réjouir de cette chance qui m’est offerte de tourner un nouveau regard vers le Seigneur ? Un regard purifié grâce au soutien de la prière, du jeune et du partage afin d’accueillir au mieux l’amour du Père qui nous est donné par le Fils.

Continuer la lecture

Mercredi de Saint Stanislas du 11 mars 2015 à 20h30 sur la Famille

Notre évêque nous demande d’apporter notre contribution à la démarche synodale sur la famille.

Parmi les sujets abordés par les 41 questions reçues du diocèse, l’EAP propose une réflexion sur le thème suivant : « Comment accompagner les couples et les personnes vivant des situations difficiles : divorces, remariages, couples recomposés, couples frappés par l’infécondité, problèmes liés à l’homosexualité, personnes seules pour élever leurs enfants ».

Pour une réflexion plus constructive, nous échangerons par petits groupes avant de faire une mise en commun. Merci par avance de votre participation.

Pour l ‘EAP, Claude Desplanches.

« Une tenture dans l’église pour le Carême »

Une grande tenture représentant l’arbre de la Création sera installée dans l’église pendant toute la durée du Carême, à l’initiative du CCFD Terre solidaire.

Pourquoi nous intéresser à la Création ?

Continuer la lecture

« Dans le désert, je cherche ta face… »

Je pense au tout premier Carême, celui de Jésus Lui-même -quarante jours au désert-saurions nous en faire autant? Comment se mettre « au désert » de notre quotidien connecté: notre besoin d’achats, de télévision, d’Internet, de réactions ,de libertés…

Continuer la lecture

Méditation sur le temps du carême :

Pour moi ce carême est un temps particulier où le Seigneur comme avec le peuple hébreux au désert, veut me montrer que lui seul peut me combler et combler les aspirations de mon cœur. Redevenir le fondement de ma vie, en me donnant sa vie divine faite de paix, de joie et d’amour.  Qu’il est mon seul bonheur véritable sur cette terre.  Que l’enjeu de ma vie est d’aimer et de répondre à cet amour.

Continuer la lecture

Le Pape invite à une contemplation quotidienne de l’Evangile

  »Prendre l’Evangile, le lire en immaginant les scènes, ce qui se passe, et parler avec Jésus, avec ce qui me vient dans le coeur. C’est comme cela que nous faisons grandir l’espérance, en tenant le regard fixé sur le Christ ». Le Pape a ainsi invité à prendre l’Evangile, en lire un extrait, quotidiennement, même un petit quart d’heure, en imaginant ce qui s’y est passé et en parler avec Jésus.

Continuer la lecture

Le prophète Elie au cœur des prédications de Carême du Pape

(RV) « Serviteurs et prophètes du Dieu vivant » : c’est le thème des exercices spirituels de Carême prêchés par le père carmélite Bruno Secondin au Pape François et aux membres de la Curie romaine, réunis depuis dimanche à la maison Divin Maestro des religieux pauliniens à Ariccia, au sud de Rome. Le prédicateur propose une réflexion basée sur la lecture pastorale du prophète Elie.

Continuer la lecture

Le choix entre Dieu et l’inertie de la vie

(RV) Dans chaque circonstance de la vie, le chrétien doit choisir Dieu et ne pas se laisser tromper par des habitudes et des situations qui L’en éloignent, comme l’affirme le Pape lors de la messe matinale à la maison Sainte-Marthe au Vatican.

Continuer la lecture

Méditation du Ier Dimanche de Carême (RV)

Le Père jésuite Rigobert Kyungu, nous introduit à présent à la méditation avec les lectures du Ier Dimanche de Carême :

A la lumière des lectures de ce premier dimanche de carême, nous pouvons méditer sur le baptême, qui est le fondement de notre vie chrétienne. En effet, nous ne revenons pas assez souvent sur cette étape importante de notre vie de foi ; le temps de carême peut nous réveiller et nous aider à y réfléchir.

Continuer la lecture

Angélus : le Pape exhorte les fidèles, en ce temps de Carême, à corriger leurs défauts