Mission Tanzanie 2016

Dimanche 22 mai 2016, Juliette Gaury et Vincent Studer nous ont invités à une rencontre dans les bungalows pour nous présenter le voyage humanitaire auquel ils participeront en été 2016.

Avec 8 autres jeunes volontaires , ils ont organisé la partie 2016 du projet « Mission Tanzanie » , projet d’aide au développement initié en 2015 par le père Jean-Pascal Lombart, spiritain, qui fut missionnaire en Tanzanie. Cette « MISSION TANZANIE » se déroulera sur plusieurs années.

L’équipe 2016 interviendra dans une école qui accueille 300 enfants handicapés près de Moshi et dans la steppe Massaï.

Afin de sensibiliser les paroissiens aux difficultés rencontrées par les personnes en situation de handicap, Juliette et Vincent nous ont mis en situation de découverte des difficultés des non-voyants dans leurs déplacements et la reconnaissance des objets.

Au cours d’une collation, ils nous ont proposés la vente d’objets d’artisanat tanzanien pour aider au financement de leur projet.

Par ailleurs, pour découvrir, suivre leur mission et apporter votre soutien, merci d’aller sur le site : http://www.missiontanzanie.com/

L’équipe partie en 2015 a recensé des besoins concernant la prise en charge sanitaire et éducative des personnes handicapées

Les huit objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) forment un plan approuvé par tous les pays du monde et par toutes les grandes institutions mondiales de développement. Ils ont galvanisé des efforts sans précédent pour répondre aux besoins des plus pauvres dans le monde et arrivent à expiration à la fin 2015. Pour leur succéder, l’ONU a travaillé avec les gouvernements, la sociéte civile et les différents partenaires pour exploiter la dynamique dégagée par les OMD et élaborer un programme ambitieux pour l’après-2015 : Transformer notre monde : le Programme de développement durable à l’horizon 2030. Il s’articule autour de 17 objectifs mondiaux pour le développement durable. dans le monde entier,

Elle participe à mettre en place un réseau international de solidarité, en s’appuyant sur les populations locales qui soutient et accompagne les personnes dans le but de les aider à prendre plus largement la responsabilité de leur avenir et de leur communauté. (pour un développement pensé et maîtrisé par la population elle-même.)

Ce programme répond ainsi aux objectifs de développement durable du nouveau programme pour l’après-2015 élaboré par l’ONU, suite du programme OMD , Objectifs du Millénaire pour le développement 2000-2015, adopté dans le but d’aider les êtres humains à vivre mieux et de bâtir un monde sans laissés-pour-compte.

Comments are closed.