Edito du mois de novembre 2015

La Toussaint et Mémoire des Défunts

La Toussaint nous invite à fêter les saints. Un saint ? Comment le devenir ? L’Eglise nous invite à voir dans la sainteté un chemin pour tous.

Un saint n’est qu’un frère ou qu’une sœur qui nous a précédé dans la foi et reste attentif à notre vie. Le saint est un exemple vivant de ce qui est possible pour chacun d’entre nous : à la suite de Jésus, faire de notre vie, une vie sainte. Répondre pleinement à l’amour de Dieu en vivant l’Evangile et aimer comme le Christ.  Aimons tous les êtres humains et nous serons des saints et des saintes.

La Toussaint est une fête catholique qui célèbre tous les saints, connus et inconnus. Le lendemain, le 2 novembre, a lieu la fête des défunts.  Chaque 1er novembre, l’Église célèbre donc ceux et celles qui ont vécu dans la fidélité à l’Évangile  au service de tous, et ont été de vivants témoins du Christ. C’est une fête, belle et joyeuse ! Alors, bonne fête à vous aussi !

 Le 02 novembre nous commémorons tous les fidèles défunts.  Nous les chrétiens nous avons cette conviction  que les vivants ont à prier pour les morts.
Penser et prier pour ceux que nous avons aimés fait partie de notre foi. Nous pouvons aussi leur demander de prier pour nous, de s’associer aux difficultés de notre vie et, le jour venu, de nous aider à faire, à notre tour, le grand passage. Vivre dans la mémoire de nos disparus est un vrai témoignage de foi dans la résurrection et la vie éternelle.

Dans la lumière de la Toussaint, ensemble, affirmons-nous et vivons dès aujourd’hui, l’espérance en la vie éternelle donnée par la résurrection du Christ.
Père Daniel

Comments are closed.